Press release
December 20, 2023

L’hôpital Bicêtre AP-HP intègre une solution d’IA de Owkin pour améliorer la prédiction des rechutes du cancer du sein

Owkin, une entreprise franco-américaine de biotech annonce une nouvelle collaboration avec l'AP-HP, mettant l'intelligence artificielle au service du diagnostic en oncologie. L'hôpital Bicêtre AP-HP, pilote en pathologie numérique, se positionne maintenant en tant que précurseur en utilisant  RlapsRisk® BC,1 une solution d'IA innovante conçue pour aider les médecins à évaluer le risque de rechute des patientes atteintes du cancer du sein. Cette initiative soutient pleinement la stratégie décennale nationale de lutte contre le cancer, en offrant aux professionnels de santé des outils de pointe nécessaires pour améliorer la prise en charge des patientes. Avec ce partenariat, Owkin renforce son engagement envers les établissements hospitaliers publics en France. 

En 2023, le cancer du sein représente 33 %2 des cas de cancer chez la femme en France avec 88 % de survie nette à 5 ans : la solution d'Owkin pourrait améliorer sensiblement ce taux de survie grâce à une meilleure anticipation des risques de récidives. 

Cette technologie diagnostique d’IA, mise au point par Owkin, aide à évaluer le risque de rechute des patientes atteintes d'un cancer du sein au stade précoce après chirurgie de la tumeur, permettant ainsi aux oncologues de déterminer quelles patientes à haut risque peuvent bénéficier de thérapies ciblées et quelles patientes à faible risque peuvent potentiellement éviter la chimiothérapie. La collaboration permettra d'obtenir un retour d'information crucial pour le développement ultérieur du produit, et l'hôpital Bicêtre AP-HP pourra dans un futur proche faire bénéficier ses patients d’une évaluation optimale et précise grâce à l’IA.

Victor Aubert, chef de produit RlapsRisk® BC chez Owkin, déclare:

Cette collaboration représente une avancée majeure dans le développement de notre solution d'IA, RlapsRisk® BC. En travaillant de concert avec l'hôpital Bicêtre AP-HP, nous intégrons l'expertise des pathologistes à chaque étape de l'évolution du produit. Cette approche collaborative renforce notre engagement à créer la version la plus solide et performante de notre solution, grâce à la précieuse contribution de l'établissement hospitalier.

Catherine Guettier, cheffe du service d’anatomie et cytologie pathologiques de l’hôpital Bicêtre AP-HP, professeure à la faculté de médecine Paris-Saclay, déclare:

Nous sommes très fiers de pouvoir contribuer au développement de solutions d'IA de rupture qui structurent l'avenir de la pratique de la pathologie médicale dans les années à venir : elles nous aideront dans nos prises de décision diagnostique pour améliorer la prise en charge de nos patients.

Le cancer du sein, avec 58 000 cas par an, représente le premier type de cancer chez les femmes et demeure la principale cause de décès par cancer. Dans le processus de prise de décision pour le traitement du cancer du sein à un stade précoce, la concertation pluridisciplinaire joue un rôle crucial. Cette collaboration vise à obtenir une prédiction précise, à élaborer des plans de traitements personnalisés, à surveiller la survenue de récidives, et finalement à améliorer les résultats globaux pour les patientes. L’augmentation des capacités d’analyse de la pathologie grâce à l’IA permet une meilleure adéquation des traitements à chaque patiente. Les solutions d'intelligence artificielle d'Owkin représentent un espoir significatif pour accélérer la recherche et améliorer les résultats dans la lutte contre cette maladie.

1 Le dispositif RlapsRisk® BC est en cours de développement et il n'est pas à utiliser pour un usage clinique. Fabricant : Owkin France. Veuillez contacter Owkin pour obtenir de plus amples informations.

2 Panorama des cancers en France. Edition 2023. Institut national du cancer (INCa).

À propos de l’AP-HP

Premier centre hospitalier et universitaire (CHU) d’Europe, l’AP-HP et ses 38 hôpitaux sont organisés en six groupements hospitalo-universitaires (AP-HP. Centre - Université Paris Cité ; AP-HP. Sorbonne Université ; AP-HP. Nord - Université Paris Cité ; AP-HP. Université Paris-Saclay ; AP-HP. Hôpitaux Universitaires Henri-Mondor et AP-HP. Hôpitaux Universitaires Paris Seine-Saint-Denis) et s’articulent autour de cinq universités franciliennes. Étroitement liée aux grands organismes de recherche, l’AP-HP compte huit instituts hospitalo-universitaires d’envergure mondiale (ICM, ICAN, IMAGINE, FOReSIGHT, PROMETHEUS, lnovAND, Re-Connect, THEMA) et le plus grand entrepôt de données de santé (EDS) français. Acteur majeur de la recherche appliquée et de l’innovation en santé, l’AP-HP détient un portefeuille de 810 brevets actifs, ses cliniciens chercheurs signent chaque année plus de 12 500 publications scientifiques et près de 4 400 projets de recherche sont aujourd’hui en cours de développement, tous promoteurs confondus. L’AP-HP a obtenu en 2020 le label Institut Carnot, qui récompense la qualité de la recherche partenariale : le Carnot@AP-HP propose aux acteurs industriels des solutions en recherche appliquée et clinique dans le domaine de la santé. L’AP-HP a également créé en 2015 la Fondation de l’AP-HP qui agit en lien direct avec les soignants afin de soutenir l’organisation des soins, le personnel hospitalier et la recherche au sein de l’AP–HP. http://www.aphp.fr

Contact presse

Owkin France

Malika LABOU 

malika.labou-ext@owkin.com

AP-HP

service.presse@aphp.fr

Authors
No items found.
Press release
December 20, 2023

L’hôpital Bicêtre AP-HP intègre une solution d’IA de Owkin pour améliorer la prédiction des rechutes du cancer du sein

Owkin, une entreprise franco-américaine de biotech annonce une nouvelle collaboration avec l'AP-HP, mettant l'intelligence artificielle au service du diagnostic en oncologie. L'hôpital Bicêtre AP-HP, pilote en pathologie numérique, se positionne maintenant en tant que précurseur en utilisant  RlapsRisk® BC,1 une solution d'IA innovante conçue pour aider les médecins à évaluer le risque de rechute des patientes atteintes du cancer du sein. Cette initiative soutient pleinement la stratégie décennale nationale de lutte contre le cancer, en offrant aux professionnels de santé des outils de pointe nécessaires pour améliorer la prise en charge des patientes. Avec ce partenariat, Owkin renforce son engagement envers les établissements hospitaliers publics en France. 

En 2023, le cancer du sein représente 33 %2 des cas de cancer chez la femme en France avec 88 % de survie nette à 5 ans : la solution d'Owkin pourrait améliorer sensiblement ce taux de survie grâce à une meilleure anticipation des risques de récidives. 

Cette technologie diagnostique d’IA, mise au point par Owkin, aide à évaluer le risque de rechute des patientes atteintes d'un cancer du sein au stade précoce après chirurgie de la tumeur, permettant ainsi aux oncologues de déterminer quelles patientes à haut risque peuvent bénéficier de thérapies ciblées et quelles patientes à faible risque peuvent potentiellement éviter la chimiothérapie. La collaboration permettra d'obtenir un retour d'information crucial pour le développement ultérieur du produit, et l'hôpital Bicêtre AP-HP pourra dans un futur proche faire bénéficier ses patients d’une évaluation optimale et précise grâce à l’IA.

Victor Aubert, chef de produit RlapsRisk® BC chez Owkin, déclare:

Cette collaboration représente une avancée majeure dans le développement de notre solution d'IA, RlapsRisk® BC. En travaillant de concert avec l'hôpital Bicêtre AP-HP, nous intégrons l'expertise des pathologistes à chaque étape de l'évolution du produit. Cette approche collaborative renforce notre engagement à créer la version la plus solide et performante de notre solution, grâce à la précieuse contribution de l'établissement hospitalier.

Catherine Guettier, cheffe du service d’anatomie et cytologie pathologiques de l’hôpital Bicêtre AP-HP, professeure à la faculté de médecine Paris-Saclay, déclare:

Nous sommes très fiers de pouvoir contribuer au développement de solutions d'IA de rupture qui structurent l'avenir de la pratique de la pathologie médicale dans les années à venir : elles nous aideront dans nos prises de décision diagnostique pour améliorer la prise en charge de nos patients.

Le cancer du sein, avec 58 000 cas par an, représente le premier type de cancer chez les femmes et demeure la principale cause de décès par cancer. Dans le processus de prise de décision pour le traitement du cancer du sein à un stade précoce, la concertation pluridisciplinaire joue un rôle crucial. Cette collaboration vise à obtenir une prédiction précise, à élaborer des plans de traitements personnalisés, à surveiller la survenue de récidives, et finalement à améliorer les résultats globaux pour les patientes. L’augmentation des capacités d’analyse de la pathologie grâce à l’IA permet une meilleure adéquation des traitements à chaque patiente. Les solutions d'intelligence artificielle d'Owkin représentent un espoir significatif pour accélérer la recherche et améliorer les résultats dans la lutte contre cette maladie.

1 Le dispositif RlapsRisk® BC est en cours de développement et il n'est pas à utiliser pour un usage clinique. Fabricant : Owkin France. Veuillez contacter Owkin pour obtenir de plus amples informations.

2 Panorama des cancers en France. Edition 2023. Institut national du cancer (INCa).

À propos de l’AP-HP

Premier centre hospitalier et universitaire (CHU) d’Europe, l’AP-HP et ses 38 hôpitaux sont organisés en six groupements hospitalo-universitaires (AP-HP. Centre - Université Paris Cité ; AP-HP. Sorbonne Université ; AP-HP. Nord - Université Paris Cité ; AP-HP. Université Paris-Saclay ; AP-HP. Hôpitaux Universitaires Henri-Mondor et AP-HP. Hôpitaux Universitaires Paris Seine-Saint-Denis) et s’articulent autour de cinq universités franciliennes. Étroitement liée aux grands organismes de recherche, l’AP-HP compte huit instituts hospitalo-universitaires d’envergure mondiale (ICM, ICAN, IMAGINE, FOReSIGHT, PROMETHEUS, lnovAND, Re-Connect, THEMA) et le plus grand entrepôt de données de santé (EDS) français. Acteur majeur de la recherche appliquée et de l’innovation en santé, l’AP-HP détient un portefeuille de 810 brevets actifs, ses cliniciens chercheurs signent chaque année plus de 12 500 publications scientifiques et près de 4 400 projets de recherche sont aujourd’hui en cours de développement, tous promoteurs confondus. L’AP-HP a obtenu en 2020 le label Institut Carnot, qui récompense la qualité de la recherche partenariale : le Carnot@AP-HP propose aux acteurs industriels des solutions en recherche appliquée et clinique dans le domaine de la santé. L’AP-HP a également créé en 2015 la Fondation de l’AP-HP qui agit en lien direct avec les soignants afin de soutenir l’organisation des soins, le personnel hospitalier et la recherche au sein de l’AP–HP. http://www.aphp.fr

Contact presse

Owkin France

Malika LABOU 

malika.labou-ext@owkin.com

AP-HP

service.presse@aphp.fr

Authors
No items found.
About Owkin

Owkin is the first end-to-end TechBio company on a mission to understand complex biology and derive new multimodal biomarkers through AI. We identify precision therapeutics, de-risk and accelerate clinical trials and develop diagnostics using AI trained on world-class patient data through privacy-enhancing federated technologies.

We merge wet lab experiments with advanced AI techniques to create a powerful feedback loop for accelerated discovery and innovation in oncology, cardiovascular, immunity and inflammation. Owkin also founded MOSAIC, the world’s largest spatial multi-omics atlas for cancer research.

Owkin has raised over $300 million through investments from leading biopharma companies, including Sanofi and BMS, and venture funds like Fidelity, GV and Bpifrance, among others.

L’hôpital Bicêtre AP-HP intègre une solution d’IA de Owkin pour améliorer la prédiction des rechutes du cancer du sein

No items found.
No items found.
No items found.